Bienvenue à nous contacter: vicky@qyprecision.com

La qualité du moule de coulée sous pression est très importante

La qualité de moulage sous pression moule comprend les aspects suivants:

(1) La qualité des pièces moulées sous pression en alliage d'aluminium : la stabilité dimensionnelle et la conformité des pièces moulées sous pression en alliage d'aluminium, la douceur de la surface des pièces moulées, le taux d'utilisation de l'alliage d'aluminium, etc. ;

(2) Durée de vie : pour garantir la qualité des pièces moulées sous pression en alliage d'aluminium, le nombre de cycles de travail que le moule de moulage sous pression peut effectuer ou le nombre de pièces moulées sous pression en alliage d'aluminium produites ;

(3) Utilisation et entretien du moule de coulée sous pression : si c'est le plus pratique à utiliser, facile à démouler et le temps auxiliaire de production aussi court que possible ;

(4) Coût de maintenance, périodicité de maintenance, etc.

Méthodes de base pour améliorer la qualité des moules de coulée sous pression :

1. La conception des moulages sous pression en alliage d'aluminium doit être raisonnable et le meilleur plan structurel doit être sélectionné autant que possible. Le concepteur doit tenir compte des exigences techniques des moulages sous pression en alliage d'aluminium et leur structure doit répondre au processus et à la faisabilité de la fabrication de moules.

2. La conception du moule de moulage sous pression est l'étape la plus importante pour améliorer la qualité du moule. De nombreux facteurs doivent être pris en compte, notamment le choix des matériaux de moule, la facilité d'utilisation et la sécurité de la structure du moule, l'usinabilité des pièces du moule et la commodité de l'entretien du moule. , Ceux-ci doivent être considérés aussi complets que possible au début de la conception.

① Sélection des matériaux de moulage

Afin de répondre aux exigences des clients en matière de qualité du produit, il est également nécessaire de prendre en compte le coût du matériau et sa résistance dans le délai imparti. Bien entendu, le matériau doit être sélectionné en fonction de facteurs tels que le type de moule, la méthode de travail, la vitesse de traitement et les principaux modes de défaillance. Étant donné que le moule de coulée sous pression est soumis à des contraintes thermiques cycliques, des matériaux présentant de fortes propriétés de fatigue thermique doivent être sélectionnés ; lorsque les pièces moulées sont volumineuses en lots, l'acier trempé et revenu peut être sélectionné. De plus, il est également nécessaire d'envisager l'utilisation de matériaux de moulage ayant moins d'affinité avec les moulages pour éviter que le collage du moule n'aggrave l'usure des pièces du moule, affectant ainsi la qualité des moules.

Lorsque la structure du moule est conçue

Essayez d'être aussi compact que possible, facile à utiliser et assurez-vous que les pièces du moule ont une résistance et une rigidité suffisantes ; lorsque la structure du moule le permet, les coins de chaque surface des parties du moule doivent être conçus comme des transitions arrondies autant que possible pour éviter la concentration des contraintes ; La cavité et une partie des poinçons et des noyaux peuvent être assemblées ou incrustées de structures pour éliminer la concentration de contraintes. Pour les poinçons ou les noyaux minces, des mesures de protection appropriées doivent être prises dans la structure ; pour les matrices d'emboutissage à froid, il doit être configuré pour éviter les pièces ou les déchets Dispositifs bloqués (tels que les broches d'éjection, l'air comprimé, etc.). Dans le même temps, il est également nécessaire de réfléchir à la manière de réduire l'impact sur la qualité du moule causé par l'usure des raccords coulissants et des pièces à impact fréquent lors d'une utilisation à long terme.

Dans la conception, la portée du démontage et du montage doit être réduite lors de la réparation d'une certaine pièce, en particulier lorsque les pièces d'usure sont remplacées, la portée du démontage et du montage doit être réduite autant que possible.

3. Processus de fabrication de moules

C'est aussi une partie importante pour assurer la qualité du moule. La méthode de traitement et la précision du traitement dans le processus de fabrication du moule affecteront également la durée de vie du moule. La précision de chaque pièce affecte directement l'assemblage global du moule. En plus de la précision de l'équipement lui-même, il est nécessaire d'améliorer la méthode de traitement des pièces et d'améliorer le niveau technique du monteur dans le processus de meulage et d'appariement du moule pour améliorer la précision du traitement des pièces du moule ; Si l'effet d'assemblage global du moule ne répond pas aux exigences, la probabilité de faire bouger le moule dans un état anormal dans le moule d'essai augmentera, ce qui aura un impact important sur la qualité globale du moule. Afin de garantir que le moule a une bonne précision d'origine, dans le processus de fabrication, une méthode de traitement raisonnable de haute précision, telle que la décharge électrique, la coupe de fil, l'usinage CNC, etc., doit être sélectionnée en premier. Dans le même temps, une attention particulière doit être portée à la précision du moule, y compris la précision de l'usinage des pièces du moule. Lors de l'inspection, il est nécessaire d'utiliser autant que possible des instruments de mesure de haute précision. Pour les pièces de moule avec des surfaces complexes et des structures courbes, les règles ordinaires et les cartes à vernier ne peuvent pas être utilisées. Pour des données de mesure précises, un équipement de mesure précis tel qu'un instrument de mesure à trois coordonnées doit être sélectionné pour garantir l'exactitude des données de mesure.

4. Renforcement de surface des principales pièces de formage du moule

Afin d'améliorer la résistance à l'usure de surface des pièces du moule, afin de mieux améliorer la qualité du moule. Pour le renforcement de surface, différentes méthodes de renforcement doivent être sélectionnées en fonction des différents moules d'utilisation.

5. Utilisation et entretien corrects de la moisissure

C'est aussi un facteur majeur d'amélioration de la qualité des moules.

Par exemple: les méthodes d'installation et de débogage du moule doivent être appropriées, dans le cas des canaux chauds, le câblage d'alimentation doit être correct, le circuit d'eau de refroidissement doit répondre aux exigences de conception et aux paramètres de la machine de moulage par injection, de la machine de moulage sous pression, et la presse dans la production de moules doit répondre aux exigences de conception et bien d'autres.

Lors d'une utilisation correcte du moule, il est nécessaire d'effectuer un entretien régulier du moule. Les tiges de guidage, les manchons de guidage et les autres parties du moule doivent être fréquemment remplis d'huile lubrifiante. Le moule de coulée sous pression doit être lubrifié ou soulevé avant que chaque moule ne soit formé. L'agent de moulage est pulvérisé sur la surface de la pièce formée. La maintenance de protection planifiée du moule et le traitement des données dans le processus de maintenance peuvent éviter d'éventuels problèmes dans la production de moules et améliorer l'efficacité des travaux de maintenance.


Heure de publication : 21 juillet-2021